Le pont des espions

3 ans sans Spielberg, c'est long, trop long ! Heureusement le pont des espions est là. La première heure est un peu longue car trop bavarde mais dès que le personnage s'envole pour Berlin ça devient vraiment intéressant et prenant. La reconstitution de Berlin à l'époque de la construction du mur est très impressionnante. Certaines scènes sont anthologiques, seul Spielberg sait filmer de cette manière : la scène du crash de l'avion, toutes les scènes qui se passent dans les voitures... Côté direction photo, Janusz Kaminski nous livre deux types de photo, classique dans le tribunal avec des scènes enfumées et une lumière vive et beaucoup plus inspirée tout le reste du film. Côté interprétation, Tom Hanks, fait du Tom Hanks et c'est très bien comme ça :) Sans être le meilleur Spielberg, Le pont des espions n'en demeure pas moins un bon film.