Paperboy

Zac Efron voulait surement gommer son empreinte Disney en tournant ce film. C'est réussi ! C'est assez sulfureux et malsain, pas non plus de quoi quitter la salle comme l'ont fait certains pendant la séance (quoi que j'ai faillit tourner de l'oeil pendant l'éventration du crocodile. Côté histoire, c'est assez banal, le scénario ne nous tient pas longtemps en haleine. L'interprétation de Kidman et sa relation avec Efron sauvent le film. Il faut toujours se méfier du buzz de Cannes.