Crazy, Stupid, Love

La comédie romantique est le genre de la rentrée !
J'ai été agréablement surpris par Crazy, stypid, love qui se démarque nettement de toutes les autres !
Le scénario est sympathique et évite pas mal de clichés. La chute finale a réussi à me surprendre alors qu'elle était plus que convenue et attendue (preuve que je suis rentré à fond dans le film).
Certains dialogues sont très marrants (la réplique "On a pas le droit de porter des New balance si on ne s'appelle pas Steve Jobs" m'a fait hurler de rire !).
Côté interpretation, le duo Carell/Gosling fonctionne à merveille !
En voyant ce film, on a qu'une seule envie foncer dans une salle de sport pour ressembler à Gosling (surtout que ce qui me fait un peu flipper c est que j'ai le même t-shirt jaune un peu trop grand que Cal... )
Une bonne comédie romantique gonflée aux ondes positives !