Kaboom

Que dire de Kaboom, gros nanar ou ovni artistique déjanté ? Le réalisateur Greg Araki impose un univers trempé avec une réalisation colorée et une exacerbation des situations. Le scénario a du mal à démarrer, dommage qu'il n'ait pas été plus équilibré, ça aurait évité une accélération en fin de film et un final grotesque mais totalement assumé :) Côté interprétation, même si on voit clairement que Greg Araki a voulu se faire plaisir avec Thomas Dekker,Chris Zylka ou Andy Fischer-Price, les acteurs sont très bien choisis et résolument convainquants. Même si au bout d'un moment c'est du grand n'importe quoi on en retire quand même une peinture intéressante de la jeunesse étudiante et sa sexualité décomplexée.