Mange, prie, aime

Mange, prie, aime... ou pas. J ai trouvé ce nouveau Julia Roberts vraiment pas top. Le film est rempli de clichés (heureusement qu il ne se passait pas en  France sinon il y aurait eut des deux chevaux et bérets/baguette dans toutes les rues... La réalisation est affreuse ! Les mouvements incessant de caméra et les contre plongées ne sont carrément pas adaptés à ce genre de film. Heureusement, il y a Julia qui sauve le film et sa petite veine sur le front quand elle sourie à pleine dentes. Une des scènes que j ai trouvé interessante dans ce film est celle où Julia complètement éméchée refuse de faire l amour sur la plage avec un jeune apolon totalement nu. Quand on sait que Julia a déclarée qu elle arrêtait les comédies romantiques car elle se  trouvait trop vieille pour ça, cette scène raisonne assez avec ses déclarations.