Les Lois de l'attraction

James se masturbe, James se torche, James se drogue, James se gratte les couilles au réveil, James fait un regard noir, James embrasse un mec, James se cure le nez, James fait la tronche... On l aura compris "Les lois de l attraction" n est pas un épisode de Dawson s Creek ! Côté histoire, on trouve tout ce qui fait la gloire de Bret Easton Ellis, jeunesse dorée, drogue, sexe et histoire hachée. Même si quelques personnages sont caricaturaux (les homosexuels sont ridicules, les filles toutes des poufs), l histoire est quand même intéressante. Je défie quiconque de découvrir (avant la fin) qui écrit les petites lettres sur papier violet... La réalisation est très originale ! Outre le fait d être monté à l envers parfois, haché tout le temps, le réalisateur a vraiment fait preuve d ingéniosité. Le dialogue en split-screen qui se rejoint entre James et Shannyn est excellent !! Le montage est super dynamique et très travaillé (tous les effets ralentis, inversions, fixe ne sont pas superflus, ils servent réellement l histoire). En ce qui concerne la musique on note un morceau de Gainsbourg (dans un film américain, faut pas oublier de le souligner!!!) On retrouve quelques acteurs sympathiques, la superbe Shannyn Sossamon (cyberNounou dans 40 jours et 40 nuits) et Thomas Ian Nicholas (plus barbu que dans American pie). A noter aussi, les oreilles de Ian Somerhalder :)) James Van Der Beek change de registre et une fois passé l étonnement du fan de Dawson s creek que je suis, ben c est très bien !!! Faut pas que ça soit systématique mais là il joue au vilain fou méchant et ça me plait bien !!!