The Assassination of Jesse James by the Coward Rob

Certains magazine ont comparé le style contemplatif du film avec le cinéma de Terrence Malick. Pour moi La Ligne rouge est le film beau et esthétique par excellence. Je m attendais donc à entrer en trance avec film :) La première minute de "L Assassinat De Jesse James Par Le Lâche Robert Ford" frôle avec le divin. J ai pensé que si tout le film était comme ça, ce serait une énorme claque tellement les premiers plans du film sont magnifiques. Le reste du film est certe lent (un monsieur deux rang derrière moi a ronflé à grande bouche pendant la moitié du film) mais c est aussi une grande leçon de cinéma. J ai trouvé le film vraiment bien réalisé ! C est vraiment très beau et inventif. Quand on pense que c est seulement son deuxième film, c est d autant plus admirable ! Je pense que la lenteur était necessaire pour ce film. Le réalisateur s est donné le temps de montrer pourquoi le Lâche Robert Ford a tué Jesse James. Il s est aussi donné le temps de brosser le profil psychologique de Jesse James. Le spectateur a le temps de rentrer dans l histoire et de flipper avec tous les personnages pour leur vie, mais aussi de rentrer dans la démence de James. L interprétation est magistrale ! Brad Pitt fait vraiment froid dans le dos. Il est glacial pendant tout le film, plusieurs tics ajoutent à son personnage une grande crédibilité. La scène où il va pour égorger Robert Ford pour ensuite rire aux éclats est bluffante flippante. On est à la limite de la folie. Casey Affleck est également très bon dans son rôle de jeune homme pas très sur de lui, torturé, complexé à mort. On sent très bien son personnage évoluer tout au long du film. J avais de l angoisse pour lui chaque fois qu il parlait à quelqu un. C est remarquable de passer autant d émotions. "L Assassinat De Jesse James Par Le Lâche Robert Ford" est donc une bien jolie toile !