Jacquou Le Croquant

J ai été agréablement surpris en voyant le film, car j avais été emballé par la bande annonce mais complètement refroidi par la critique presse totalement négative. Jacquou le croquant est un TRES BON FILM d une richesse picturale incroyable ! Peu de films français arrivent à cette opulence au niveau de l image avec un budget qui n est pas pharaonique (25 millions d euros). L interprétation est servie par un casting de choix ! Gaspard Ulliel, Marie-Josée Croze, Albert Dupontel, Jocelyn Quivrin, Tchéky Karyo, Malik Zidi, Olivier Gourmet, c est vraiment ENORME et parfaitement choisi! A tout cela il ne faut surtout pas oublier Léo Legrand qui interprète Jacquou enfant (pendant 1h10 de film !!!!). Il est vraiment très prometeur ! Côté réalisation, le film est parfaitement chorégraphié. Les nombreux ralentis ne nuisent pas au rythme du film. Les très gros plans travelling avec peu de profondeur de champs sont vraiment intéressant, ça change des champs contre champs statiques. On pourra reprocher au réalisateur d avoir fait un énorme clip ou d avoir utilisé du zooming à outrance, moi je trouve ça génial ! Les cadrages sont hyper travaillés, on comprend que le réalisateur ait été aussi pointilleux ! Ça se voit à l écran. Je me suis plusieurs fois dit pendant le film "ouahhouh on dirait un tableau" ! Côté direction de la photographie, Oliver Cocaul a fait un travail exceptionnel ! Mes deux moments préférés sont : - La scène de nuit dans la neige, l image est subline dans les tons de gris/bleus, il y a une énorme lune qui souligne les paysage eneigés et Jacquou et sa mère en ombres chinoises - La scène dans le puit, l image est également grise et bleue. En plus d être une jolie scène, le passage est complètement suffocant ! Un somptueux film d aventure